Khalifa Sall cautionne 1, 8 milliard

0
236

Khalifa Sall s’est finalement plié.  Le maire de Dakar a accepté de déposer la caution fixée à 1, 8 milliard FCFA pour espérer une liberté provisoire. Me Koureychi Ba, avocat de Khalifa Sall, l’a annoncé hier à la RFM.  « La défense de Khalifa Sall a tout fait pour espérer obtenir la liberté provisoire à travers les différentes procédures et pour ne pas arriver à ce stade. Je précise que la caution, ce n’est pas forcément de l’argent. Il y a par exemple la caution hypothécaire, c’est à dire des biens fonciers de l’intéressé qui équivalent au montant de la caution. Il ne s’agit pas de payer mais de cautionner », précise l’avocat repris par Le Quotidien. Si du côté du camp de Khalifa Sall, les avocats ne veulent piper mot sur la date de dépôt de cette caution, l’Observateur croit savoir que celle-ci sera sur la table du Doyen des juges dans les prochaines heures.

Selon des sources du journal, le principal concerné n’est pas emballé par la nouvelle tournure. Seulement, c’est le Forum social Sénégal  qui regroupe des proches et soutiens de Khalifa Sall qui a réuni la somme et intenté cette action. Un des membres qui requiert l’anonymat s’en explique dans l’Observateur : «  Nous avons une volonté manifeste des autorités de maintenir Khalifa Sall en détention alors que tous les moyens qui militent pour sa libération ont été mis en œuvre. Les autorités ont sur le fondement des prétextes que rien ne justifie ». Pour le Forum, il est urgent que Khalifa Sall recouvre la liberté. Ce qui justifie cette nouvelle demande de liberté provisoire contre caution.

Mais tout n’est pas encore joué pour le maire de Dakar. Dans la procédure, le magistrat instructeur va saisir le Parquet pour avis, qui à son tour, prendra langue avec l’Agent judiciaire de l’Etat. Ce dernier mènera une petite enquête pour voir si la caution déposée est recevable. S’il oppose un refus à cette demande, le Doyen des juges peut rejeter cette liberté provisoire contre caution.

LAISSER UN COMMENTAIRE