24 ans après : Le Sénégal se rappelle de Mame Abdou Aziz Dabakh

0
151

Le troisième khalife général des Tidianes a été rappelé à Dieu un 14 septembre 1997. Et depuis, tous les Sénégalais, toutes religions confondues, se remémorent l’homme notamment son discours. En réalité, Mame Abdou, comme on aime à l’appeler affectueusement, a su émettre des fatwas qui s’adressaient à l’humain en tant que tel. Ce qui leur donne un caractère universel, unificateur.

Aussi, Mame Abdou rappelait souvent l’importance du sens de la responsabilité notamment à l’endroit des politiques. Ses discours envers les députés ou lors du décès de Lamine Gueye restent toujours actuels.

C’est essentiellement ce qui continue de marquer les esprits surtout dans un monde ou de plus en plus la division est le maître-mot. Division politique, sociale. Et le tout au profit des intérêts individuels.
En vrai, rendre hommage à Mame Abdou devrait revenir à capter plus que jamais l’essence de son discours. Il faut en réalité dépasser l’émotionnel et transformer en actes son discours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.