Nouveaux variants et risque de résurgence : Une troisième vague de Covid-19 menace l’Afrique

0
363

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) sonne l’alerte. Le variant B.1.617, détecté pour la première fois en Inde, a été signalé dans au moins un pays africain. Pis, la souche B1.351, découverte pour la première fois en Afrique du Sud, se propage dans 23 pays africains et la souche B1.1.7, découverte pour la première fois au Royaume-Uni, est présent dans 20 pays. Ainsi, dira la Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, Docteur Matshidiso Moeti, ce jeudi 6 mai, au cours d’une conférence de presse virtuelle, de nouveaux variants exposent le continent au risque d’une troisième vague de Covid-19.

Selon elle, avec la circulation de ces nouveaux variants, couplée aux faibles niveaux de vaccination, ainsi qu’à la lassitude de la population vis-à-vis des mesures barrières et à l’assouplissement des restrictions, les conditions semblent réunies pour une résurgence de la pandémie.

Dr Moeti de faire remarquer que la tragédie en Inde ne doit pas se produire ici en Afrique. Elle indique : «nous devons tous rester en état d’alerte maximale. Les gouvernements doivent veiller à préserver la solidité des systèmes de surveillance et de détection, réévaluer et renforcer leurs capacités de traitement et intensifier l’approvisionnement en médicaments essentiels, dont l’oxygène médical, pour le traitement des patients touchés par une forme grave de la maladie ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.