Mis en place du projet labora-tout-art : une dizaine d’enfant initiée en acclamation

0
528
La cérémonie de restitution des ateliers de poésie démarré depuis le mois de mai a eu lieu à l’institut français de Saint-Louis.
Une occasion pour ces enfants et adolescents de réciter leurs poèmes devant le public venu nombreux les assister.
Mancoeur DIEYE , l’initiateur du projet a estimé qu’il était nécessaire d’offrir un cadre d’expression à ces poètes en devenir.
« J’ai écrit le projet , car j’ai constaté que les enfants étaient un peu oubliés surtout pour ce qui est du théâtre , et la poésie entre autres. Ils ont du talent mais manquent d’occasions pour s’exprimer et  fréquenter des professionnels ».
Mamadou BA, responsable de l’espace enfant de la médiathèque de l’institut français de Saint-Louis, a pour sa part, déclaré que ces ados et enfants ont été initiés à la poésie et beaucoup de connaissances leur sont inculquées.
 » L’objectif était de leur permettre d’écrire un texte à la fin des ateliers.
Un l’objectif atteint car il y a des enfants qui ont écrit deux textes et ils ont déclamé devant le public » .Lance t-il.
« Il s’agissait d’une formation axée sur la méthode active qui consistait à éveiller quelque chose en ces petits poètes. C’était à eux de produire et de donner plus de vivacité aux mots ». Ajoute  Abdoulaye ANNE poète et formateur.
L’occasion a été saisie par les artiste poètes pour donner des conseils aux enfants.
Pour Khadim Bamba DIA ,artiste poète et slameur , les parents doivent davantage accompagner ces petits poètes pour leur permettre d’évoluer.
« c’est à cet âge que tout commence. J’ai lancé un message aux parents pour qu’ils les suivent et les encadrent et surtout les pousser à lire car , la lecture nous pousse a écrire ».
Ami GUEYE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.