Procès contre Adji Sarr: «Ousmane Sonko n’a pas reçu de convocation», selon ses avocats

0
429

Alors que l’ouverture du procès de l’affaire « Sweet beauté » est prévue ce mardi 16 mai devant la chambre criminelle, les avocats du principal accusé, Ousmane Sonko, ont fait une annonce de taille. Face à la presse, ce lundi, Mes Saïd Larifou et Cie ont fait savoir que leur client n’a pas reçu de convocation. Aussi, ont-ils indiqué, même si le maire de Ziguinchor  reçoit la convocation, il faudrait d’abord voir « si les conditions sont réunies » pour qu’il se rende au Tribunal. « Il faudrait qu’il soit mis dans des conditions normales pour pouvoir s’expliquer », a notamment déclaré Me Larifou.

« Notre client a subi une triste expérience, lors de sa comparution dans le cas de l’affaire en diffamation. Il a été gazé. On a déjà un précédent douloureux. Il est resté plusieurs semaines au lit. Il s’agit d’un empoisonnement. Parce que ça a été vérifié par des médecins, des laboratoires étrangers qui l’ont confirmé », a ajouté la robe noire. Qui embraye : « Nous avons le dossier médical. Une suite judiciaire sera réservée à cette tentative d’assassinat ».

Pour rappel, le candidat déclaré à l’élection présidentielle du 25 février 2024, est depuis quelques jours chez lui à Ziguinchor où des scènes de violences ont éclaté, depuis ce lundi matin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.