PRODUCTION DE RIZ DANS LE DÉPARTEMENT DE DAGANA: ALY NGOUILLE NDIAYE S’ENGAGE À RÉSOUDRE LES PROBLÈMES DES PRODUCTEURS .

0
488
  Les producteurs de riz du département de Dagana ont exposé leurs doléances et exprimé leurs préoccupations au nouveau ministre de l’agriculture , de l’équipement rural et de la souveraineté alimentaire , qui était en visite dans la zone du Walo.

En effet, dans le cadre de sa tournée dans la vallée du fleuve Sénégal  , Aly Ngouille NDIAYE était ce vendredi dans le département de Dagana, accompagné du gouverneur de la région, des responsables de la SAED et autres entités et acteurs concernées pour faire l’état des lieux des périmètres de riz  irrigués et casiers.

Une occasion saisie par les acteurs rizicoles pour saluer la démarche de leur ministre de tutelle , sans pour autant manquer d’évoquer les difficultés liées à la cherté des intrants agricoles et à l’insuffisance des matériels agricoles , à la  fréquence des oiseaux granivores entre autres.

Selon Sakoura DIOP ,  » les producteurs de cette zone ont tous les mêmes préoccupations ».
Pour sa part , le MAERSA a rassuré  que »les doléances ont bien été notées  » et que des solutions seront trouvées afin que ces acteurs puissent participer pleinement à la stratégie de souveraineté alimentaire ».

Sur la présence des oiseaux granivores dans le département, Aly  Ngouille NDIAYE a  annoncé l’acquisition de drones  pour soutenir les producteurs dans les saisons à venir.
Pour lui , cela va permettre de lutter contre les nombreuses récoltes perdues chaque année par les acteurs.
Sur la question liée à la cherté de l’engrais, il a également promis des mesures idoines .

« Nous sommes en train d’étudier avec la Direction de l’agriculture et les autres entités concernées, quel est le niveau de  subvention qu’on va faire. Car , il s’agit d’un intrant important pour la production que nous voulons à court et long terme ». Déclare t-il ».

Cette visite lui a aussi permis de constater l’Etat des routes qui mènent vers les sites de production. Selon le ministre de l’agriculture , de l’équipement rural et de la souveraineté alimentaire , un programme de désenclavement est nécessaire pour faciliter le transport de la production.

Aly Ngouille NDIAYE a salué la présence  de grands producteurs dans le département de Dagana .Mais d’après lui ,ils doivent davantage être écoutés et appuyés  pour l’atteinte d’une souveraineté alimentaire par le Sénégal .

Ami GUEYE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.