Macky Sall sur sa relation avec Wade : « Par principe, je ne me battrai pas contre un homme âgé »

0
154

Dans son entretien avec « Jeune Afrique », le président Macky Sall a abordé ses relations avec son ancien mentor et prédécesseur, Me Abdoulaye Wade. Celles-ci se caractérisent par une situation de ni paix ni guerre, même si l’initiative de Macky Sall de donner le nom d’Abdoulaye Wade au nouveau stade du Sénégal s’inscrivait dans une perspective de décrispation.

« Je n’ai aucun souci avec lui », a d’emblée déclaré le chef de l’Etat. « Je me suis opposé à lui, après dix-huit ou dix-neuf ans de compagnonnage, car nous avions un différend. Cela arrive, en politique. Je l’ai battu à la Présidentielle. Il est devenu mon opposant ; je l’accepte tout naturellement. Aujourd’hui, tout cela est derrière nous. Notamment, parce que le président Wade est désormais un homme âgé. Par principe, je ne me battrai pas contre un homme âgé », souligne Macky Sall.

Revenant sur le choix qu’il a porté sur lui, il dira : « Je devais trouver un nom à ce stade. Il m’a semblé que, pour honorer son engagement politique et son travail à la tête du Sénégal, donner le sien à un temple du sport et de la jeunesse était une bonne idée. »

Aujourd’hui, force est de constater que cet hommage n’a pas réussi à recoller les morceaux. Quoi qu’il en soit, le président Sall estime avoir « fait ce qu’il avait à faire ». Le reste, tranche-t-il, « c’est de la politique ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.