Elections locales 2022 : Le Ps a pris une décision de taille

0
196

Quelques jours après la sortie de certains responsables socialistes faisant état d’une caution du Parti socialiste (Ps) en vue des prochaines élections territoriales, la secrétaire générale du parti, Aminata Mbengue Ndiaye, a clarifié, ce mercredi, la position de la formation politique de Senghor.

En effet, à travers une lettre-circulaire adressée aux secrétaires généraux de coordination, membres du Bureau politique et militants et responsables de base, elle soutient que le Parti socialiste a décidé d’aller aux élections territoriales de janvier 2022 sous la bannière de la coalition Benno Bokk Yaakaar (Bby). «Notre parti a librement décidé de participer aux prochaines élections territoriales du 23 janvier 2022, dans le cadre de la coalition Benno Bokk Yaakaar, conformément à notre qualité de membre de cette coalition depuis 2012 et de la volonté réaffirmée par les camarades, lors des rencontres tenues avec les unions régionales».

Aminata Mbengue Ndiaye explique ainsi que ce choix est celui de «la cohérence et de la responsabilité» ainsi que de la fidélité de ce compagnonnage et des principes du parti.

«Il nous appartient de l’assumer pleinement et solidairement, avec l’ensemble de nos partenaires de la coalition. Il s’agit, dès à présent, au terme de la révision exceptionnelle des listes électorales et de la publication desdites listes, d’engager la deuxième étape du processus électoral, par l’investiture des candidats du parti, de la candidature de la coalition Benno Bokk Yaakaar ; candidatures devant être, au préalable validées et portées par les instances régulières compétentes du parti», a-t-elle ajouté.

Pour se faire, la présidente du Hcct pense que «nous devons, d’ores et déjà, à l’échelle de chaque collectivité territoriale, initier ou accepter des concertations au sein du parti et avec les partenaires de la coalition, en vue d’élaborer des listes communes, consensuelles et gagnantes».

Mais, à l’en croire, «aboutir à un tel résultat requiert, de la part de chacun, une ferme volonté de privilégier les intérêts du parti et de la coalition, sur les ambitions personnelles et partisanes. Atteindre un tel objectif suppose également un esprit de dépassement individuel et collectif, d’ouverture, de solidarité et de générosité ; toutes choses qui nous ont déjà valu de brillantes victoires depuis 2012».

Par ailleurs, Aminata Mbengue Ndiaye rappelle que «ces élections sont d’une importance capitale pour la coalition, en ce qu’elles peuvent influencer les échéances électorales futures d’une part et, qu’elles consacrent l’élection, comme maire ou président de conseil départemental, du candidat en tête de la liste majoritaire, d’autre part».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.