Fakenews: Le « Yacht » de Macky Sall serait un patrouilleur de la Marine nationale, qui en possède quatre

0
244

Alors que le président de la République n’avait pas fini d’épiloguer sur les réseaux sociaux et certains médias, qu’on a encore balancé des contrevérités, cherchant à le discréditer aux yeux de l’opinion. Avec l’achat d’un yacht pour son confort. Il n’en est rien. En réalité, le Sénégal détient quatre (4) patrouilleurs gérés par la Marine nationale et le bateau qu’on prête au Président est fabriqué dans la même entreprise.
Les Forces armées du Sénégal ont pour mission d’assurer la défense nationale et dans ce but, d’assurer en tous temps, en toutes circonstances et contre toutes les formes d’agression, la sécurité et l’intégrité du territoire du Sénégal et de sa population.

Elle contribue de même au respect des alliances, traités et accords internationaux. La mise en œuvre de la politique de la défense est arrêtée par le président de la République, qui est responsable de la défense nationale, dont il exerce la direction générale et militaire.

C’est fort de cela que le premier bateau patrouilleur du Sénégal qui s’appelle « Le Njambuur » (P 773) est un patrouilleur hauturier PR 72 construit par les chantiers navals SFCN de Villeneuve-la-Garenne. Il est réceptionné par la Marine sénégalaise en 1983. Il devient le bâtiment amiral de la flotte sénégalaise jusqu’en 2016. Son nom provient d’une zone géographique située dans la région de Louga, au nord-ouest du Sénégal, le Ndiambour.

« Le Fouladou » est un patrouilleur hauturier construit par le chantier naval français OCEA, pour la Marine nationale sénégalaise dont il est le navire amiral. Elle a réceptionné le navire, d’un gabarit de cinq cents tonnes, en octobre 2016, pour assurer des missions de souveraineté dans sa zone économique exclusive. Il est baptisé d’après la région historique du Fouladou située dans le Sud du pays

« Le Fouta » est un patrouilleur hauturier de type OSPREY 55 vendu par Danyard A/S Frederikshavn et construit au Danemark, pour la marine sénégalaise. Elle a réceptionné le navire le 1er juin 1987 pour assurer des missions de souveraineté dans sa zone économique exclusive. Son nom provient d’un ancien royaume du nord-est du Sénégal bordant la rive gauche du fleuve Sénégal, le Fouta-Toro.

« Le Kédougou » est un patrouilleur hauturier OPV 45 vendu par Raidco Marine et construit par STX France de Lanester pour la Marine nationale sénégalaise. Elle a réceptionné le navire au mois d’avril 2015, pour assurer des missions de souveraineté dans sa zone économique exclusive. Son nom provient d’une région administrative du sud-est du Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.