Demande d’autorisation de sortie du pays : Le sort d’Ousmane Sonko entre les mains du procureur Serigne Bassirou Guèye

0
232
Senegalese's opposition leader Ousmane Sonko, charged with rape, talks to media at his party's headquarters in Dakar on March 8, 2021 after being freed from detention. - Senegal's main opposition leader called for "much larger" protests, but urged non-violence after days of deadly clashes in the West African state sparked by his recent arrest. (Photo by Seyllou / AFP)

Inculpé et placé sous contrôle judiciaire, Ousmane Sonko reste à la disposition de la justice. Et pour qu’il puisse assister aux «Etats généraux de l’Eco» qui auront lieu du 26 au 28 mai à Lomé (Togo), forum auquel il a été invité avec plusieurs autres personnalités, les avocats du leader du Pastef ont déposé une demande d’autorisation de sortie du territoire, le lundi 17 mai, auprès du deuxième juge du cabinet qui assure l’intérim du premier cabinet, qui a ensuite transmis la requête au parquet.

Selon Libération qui donne l’information, le parquet n’a que quatre jours pour communiquer sa position.

Le sort d’Ousmane Sonko est donc entre les mains du procureur de la République Bassirou Guèye.

Pour rappel, Ousmane Sonko a été inculpé dans l’affaire de mœurs l’opposant à la masseuse Adji Sarr. Cette dernière accuse le leader du Pastef de «viols» et de «menaces de mort». Un «complot», pestait le député.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.