Dette de 4 milliards de l’Etat aux repreneurs de l’UGB : la commission sociale des étudiants exige des mesures pour une bonne qualité du service dans les restaurants du campus social

0
1149
Face à la presse, la commission des étudiants de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis a déploré la qualité de la nourriture servie au niveau de Sanar.
Selon le secrétaire général de la Comsoc , Souleymane DIALLO , c’est à cause d’une dette de plus de 4 milliards de Fcfa que l’Etat du Sénégal doit aux repreneurs de ces universités .
 « Nous interpellons l’opinion nationale, le ministre de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation, le ministre des finances et budget et le président de la république sur la situation des restaurants. Les repreneurs ne peuvent plus gérer convenablement la nourriture car le budget n’y est pas , la dette de l’état  plombe la qualité de service au niveau des restaurants de l’Université et met en péril la sante des étudiants. Ces derniers préfèrent même se rendre dans les boutiques que d’aller dans les restaurants pour manger « .Déclare t-il.
Pour éviter tout chamboulement sur le calendrier de l’année prochaine, ces étudiants interpellent et avertissent les autorités pour que des mesures soient prises pour régler ce problème .
 » En octobre 2021, l’Université Gaston Berger avait repoussé la date d’ouverture, pour une dette d’un milliard due aux  repreneurs. Actuellement, l’Etat a une dette de plus de 4 milliards envers ces restaurateurs de l’UGB . Nous exigeons que la question soit réglée avant le retour des étudiants. À un moment donné, nous prendrons nos responsabilités. Nous n’accepterons pas que la date de la rentrée académique soit encore repoussée à cause d’une dette. Avertit la commission sociale des étudiants de l’université Gaston BERGER de Saint-Louis.
Ami GUEYE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.