Moussa Touré appelle à faire de Saint-Louis un centre d’impulsion économique.

0
548

Le secrétaire général du parti Citoyen pour l’éthique et la transparence (CET, opposition), Moussa Touré, a souligné, samedi, la nécessité de faire de Saint-Louis (nord) un centre d’impulsion d’un nouveau dynamisme économique, pour l’atteinte des objectifs de développement du Sénégal.

« Il est aujourd’hui nécessaire de faire de Saint-Louis, comme par le passé, un centre d’impulsion d’une nouvelle dynamique économique. C’est un passage obligé pour atteindre les objectifs de développement du Sénégal », a-t-il déclaré au cours d’un point de presse.
« Je suis d’accord avec la politique qui met en relief l’importance de l’agriculture, mais il nous faut une vision claire. Au Sénégal, on se contente de déclarations d’intention. Au-delà de la politique d’autosuffisance, Saint-Louis, important bassin agricole, doit retrouver sa place au regard de ses potentialités », a-t-il notamment souligné.
L’ancien président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), s’exprimait en marge d’une tournée politique entreprise le même jour, dans le département de Saint-Louis, dans le cadre de l’extension des activités de son parti.
Il a invité les pouvoirs publics à adosser la politique économique du pays à une vision ayant pour finalité « un mieux-être » pour les populations, les femmes et les jeunes particulier.
« Aujourd’hui, toutes les occasions sont mises à profit pour chanter le Plan Sénégal émergent, alors qu’il s’agit d’une kyrielle de programmes et projets disparates. JE ne pense pas que l’atteinte des objectifs de ce plan permettra de résoudre tous les problèmes de développement du Sénégal », a soutenu l’ancien ministre de l’Economie et des Finances (1990-1991).
Le PSE est le fondement de la politique économique du président Macky Sall. Sa mise en œuvre est censée permettre au Sénégal d’atteindre un niveau d’émergence économique à l’horizon 2035.
« Les taux de croissance économique du Sénégal sont encore en-deçà d’un rythme pouvant permettre d’atteindre tous les objectifs du PSE. Ils se situent en-dessous de la moyenne au sein de l’espace UEMOA. Ce n’est pas glorieux », a ajouté M. Touré.

APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.