Visite de l’Ambassadeur de France à Saint-Louis : S.E.M Philippe Lalliot et le maire Mansour Faye, passent en revue les projets financés par l’Afd

0
308

S.E.M Philippe Lalliot, Ambassadeur de la France au Sénégal, accompagné d’une forte délégation, a été chaleureusement accueilli dans la capitale du Nord par le maire Mansour Faye et les membres de son staff.
Le Premier Magistrat de la ville tricentenaire et son hôte de marque ont saisi cette occasion pour discuter, échanger et passer en revue tous les projets financés par l’Agence française de coopération (Afd) dans la vieille cité et dans la Région-Nord.
Ils ont aussi parlé de la coopération décentralisée entre la commune de Saint-Louis et certaines villes françaises, de l’état d’avancement satisfaisant des travaux de réalisation du Projet de développement touristiques (Pdt), du Projet de protection côtière de la Langue de Barbarie (dont l’objectif majeur est de protéger les populations de Guet-Ndar, Gokhou-Mbathie et de Santhiaba, contre l’avancée de la mer).
Ces échanges enrichissants ont également porté sur les travaux de requalification de la place Bayeu (ex place Faidherbe), de réhabilitation de l’avenue Jean Mermoz du quartier Nord de l’île de Saint-Louis, etc.
L’Ambassadeur Philippe Lalliot s’est réjoui de cette visite, qui lui a permis de séjourner encore dans cette ville qu’il a découverte, lorsqu’il était le Représentant Permanent de la France auprès de l’Unesco.
Il s’est adressé au maire Mansour Faye pour lui faire comprendre que cette belle ville de Saint-Louis, dont il est tombé amoureux, est l’un des sites-phares du Patrimoine de l’Unesco, « toute l’attention du monde entier est portée sur cette ville si particulière, si belle et tournée vers l’avenir et la modernité ».
Il a exprimé son plaisir de rencontrer l’édile de la capitale du Nord, d’échanger avec ce dernier sur la visite que le président Emmanuel Macron (il a été invité par le président Macky Sall) avait effectuée au mois de février 2018 à Saint-Louis.
Il convient de rappeler qu’à l’occasion de cette visite, le chef d’Etat français, en présence du président de la Banque Mondiale, s’était engagé à aider Saint-Louis à bénéficier d’un projet de protection côtière).
Philippe Lalliot s’est dit impressionné par le dynamisme et l’engagement de Mansour Faye à développer cette ancienne capitale de l’Afrique occidentale française (Aof), à travers de nombreux et grands projets mis en œuvre dans les domaines culturel et patrimonial, etc, « je souhaite qu’il reste maire pendant très longtemps, sa démarche est participative et inclusive et il s’évertue à défendre les intérêts de Saint-Louis lors des réunions du comité du patrimoine mondial ».
Le maire Mansour Faye s’est dit très touché par ce témoignage émouvant et a remercié vivement l’Ambassadeur Philippe Lalliot pour son amour et son attachement à Saint-Louis.
Il a rendu un vibrant hommage au président Emmanuel Macron et au Gouvernement français qui, depuis la nuit des temps, ont toujours contribué efficacement au développement économique, social et culturel de notre pays.
Mansour Faye n’a pas manqué d’évoquer l’importance et les résultats du partenariat entre Lille et Saint-Louis, initié et développé par l’ancien maire honoraire, Feu Abdoulaye Diaw Chimère. Il est revenu largement sur les enjeux et les perspectives du projet de protection côtière de la Langue de Barbarie, du Pdt et autres projets de grande envergure financés par l’Afd dans le cadre de cette belle coopération entre le Sénégal et la France.
le soleil

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.