Sicap Diamaguéne – L’imam ratib égorgé par son fils.

0
110

Serigne Mamadou Mansour Diop jouit-il de toutes ses facultés mentales ? L’acte odieux qu’on lui impute porte à le croire même si aucun papier attestant sa démence n’a été versé dans le dossier judiciaire. Il a été attrait à la barre de la chambre criminelle de Dakar pour parricide. Il aurait égorgé son père Serigne Mbaye Sy Diop, imam de la Sicap Diamaguène. Les faits ont eu lieu au mois de novembre 2017.
Devant le prétoire, ce mardi, il a battu en brèche les accusations qu’il avait reconnues à l’enquête préliminaire et devant le magistrat instructeur. À l’enquête préliminaire, l’accusé, avouant son crime, avait déclaré que ce jour-là, il avait demandé de l’argent à son père pour son petit déjeuner. Mais ce dernier avait refusé et ils ont eu une altercation. Sur ces entrefaites, il a donné un coup de couteau à son père. Lequel coup l’a affaibli et il est tombé. Il s’est agenouillé sur lui avant de lui trancher la gorge.

Face au magistrat instructeur, l’accusé a changé de fusil d’épaule. Ainsi, il a soutenu que c’est son père qui lui avait remis le couteau avant de lui demander de l’égorger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.