Demette : ADEP en croisade contre la crue du fleuve Sénégal

0
226

La montée du fleuve Sénégal à hauteur de Podor due aux récentes fortes pluies préoccupe à bien des égards les fils de cette localité de la région de Saint-Louis. C’est, en effet, le cas des membres de l’Alliance pour le développement et l’émergence de Podor (Adep) qui ont séjourné durant 48 heures dans l’île-à-Morphile pour constater de visu les dégâts causés par cetm phénomène naturel.

Ils ont notamment souligné, devant la presse locale, les difficultés rencontrées suite à la montée des eaux qui menace les habitations et perturbe la traversée du fleuve et l’activité des populations de l’île.

Le deuxième adjoint au maire de Demette, Mamadou Ba, de faire constater que « même les cimetières de la ville ne sont pas épargnés, certaines sépultures ont même été emportées par les eaux et que chaque année, environ 20 à 30 mètres sont grignotés par l’eau qui perturbe la quiétude des morts ».

Par conséquent, ils réclament un bac pour une navigation en toute sécurité et une fluidité de la traversée du fleuve qui est le lien ombilical entre les populations sénégalaises et celles mauritaniennes.

Deuxième point de passage après Rosso, Demette est une presqu’île cernée par les eaux, ce qui a pour conséquence directe l’inondation des zones cultivables estimées en plusieurs hectares. « Il faut endiguer ces surfaces inondées avec une solution d’urgence pour une mise en valeur des terres », a plaidé l’élu municipal.

A noter également que dans la commune de Doungoulaw qui englobe 37 villages et hameaux, la principale activité qui est la pêche est menacée par le niveau élevé du fleuve qui risque d’envahir les habitations, les populations locales se débrouillent avec les moyens du bord pour essayer de stopper l’eau, ont fait constater les membres de l’Adep. Même situation à Bocki, séparé de la Mauritanie par le fleuve qui risque d’engloutir les maisons, et stopper les principales activités comme la pêche, l’agriculture, le commerce.

Magnifiant, par ailleurs, les réalisations du président Macky Sall dans la zone avec, entre autres, l’électrification rurale, la route goudronnée de Demette, le désenclavement, l’Alliance pour le développement et l’émergence de Podor, composée de militants de la première heure de l’Apr, a décidé de faire la politique autrement, en allant vers les populations, et les acteurs locaux, les associer dans la politique de développement local comme défini dans l’acte III de la décentralisation, a rassuré Mamadou Ba.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.