Immigration clandestine : 32 jeunes interpellés par la police à Saint-Louis, 29 libérés, 3 présentés au procureur, le cerveau prend la fuite.

0
307

La Covid-19 n’a pas tempéré l’ardeur des trafiquants de migrants. A Saint-Louis 32 individus qui tentaient de rallier l’Europe par la mer à l’aide de pirogues ont été interpellés par la police d’arrondissement de l’île et placés en garde à vue pour être entendus.

Les éléments du commissariat de l’ile ont interpellés derrière l’école cheikh toute de Guet-Ndar deux personnes qui tentaient d’acheminer un groupe de candidats à la migration vers l’îlot du quartier de Pikine où les attendait le cerveau de la bande. Le groupe de quatre personnes dont le cerveau et ses coauteurs devaient ensuite convoyer leurs clients vers une pirogue en haute mer pour ensuite les faire voyager. Les investigations de la police permettront d’arrêter une trentaine de personnes. Les complices ont été arrêtés de même que le père du cerveau de la bande.

. Sur place, les enquêteurs ont découvert que Le cerveau de la bande a pris la fuite. Il est actuellement très recherché par la police. Après leur arrestations, Les éléments du commissariat de l’ile ont mis la main sur une somme estimée à 5 millions 455 mille francs CFA et un titre foncier restitué à son propriétaire.
Les enquêteurs ont auditionné les membres de l’équipage qui voulaient rallier l’Espagne

29 ont été libérés après l’enquête et 3 déférés devant le procureur. Avec la crise de la covid 19, les jeune sénégalais tentent par tous les moyens de rallier l’Espagne où certains pays européens, pour travailler dans les secteurs de l’industrie ou de l’agriculture.
Ndar24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.