Seydou Gueye :  » Le Président n’est pas malade, Il n’y a pas d’intérim … »

0
183

Pour avoir été en contact avec une personne testée positive, le président de la République s’est mis en quarantaine pour 15 jours, après avoir été d’ailleurs testé négatif au coronavirus. Toutefois, par respect du protocole sanitaire, le chef de l’État a jugé opportun ce « confinement temporaire circonstanciel » pour donner le bon exemple et inviter la conscience citoyenne à en faire de même.

Le ministre-conseiller en communication à la présidence de la République a notamment donné des éclairages sur la situation qui prévaut dans la gestion de cette pandémie inédite.

Il notera dès lors la responsabilité de s’auto-confiner après avoir été en contact avec une personne positive, l’engagement communautaire mais également la pédagogie pour que l’acte du président serve d’exemple.

La réponse à ceux qui pensaient à un congé du président dans cette situation, ne tardera pas de la part du chargé de communication de la présidence de la république. « Avec cette agilité du gouvernement et d’autres structures de l’État sur les nouvelles méthodes de travail, notamment avec la visioconférence, le président de la République va continuer à gérer à partir de sa position, la situation du pays face à la pandémie », clarifie le ministre-conseiller en communication.

La méthode de communication sur la gestion de l’épidémie a aussi, été abordée par l’homme politique de la Médina en estimant que « c’est une communication qui change suivant l’évolution de la maladie et du comportement citoyen ».

Il appelle au respect des gestes barrières, mais également se félicite de cette implication africaine dans l’annulation de la dette face aux grands défis qui attendent le continent noir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.