La Crei toujours aux trousses de Baldé, Ousmane Ngom, Samuel Sarr et Madické Niang

0
128

Le silence politico-médiatique autour de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) a poussé L’Observateur à fouiller pour en avoir le cœur net sur les dossiers de Karim Wade, Aïda Ndiongue et Tahibou Ndiaye qui ont été déjà condamnés.

Toutefois, le journal a pu décrocher un scoop : Abdoulaye Baldé, Me Ousmane Ngom, Samuel Sarr Sarr et Me Madické Niang, dont les dossiers ont été bouclés, sont toujours dans le collimateur de cette juridiction d’exception qu’est la Crei.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.