Mort de Johnny Hallyday: une avalanche d’hommages

0
193

Pour tous, c’était simplement « Johnny ». Johnny Hallyday est mort dans la nuit de mardi à mercredi à l’âge de 74 ans. De France, mais aussi du monde entier, les hommages affluent pour saluer l’incarnation du rock français.

Le chanteur Johnny Hallyday est mort à l’âge de 74 ans, succombant à un cancer du poumon contre lequel il luttait depuis plus d’un an, a annoncé mercredi sa femme Laeticia dans un communiqué transmis à l’Agence France-Presse (AFP).

« Johnny Hallyday est parti. J’écris ces mots sans y croire. Et pourtant c’est bien cela. Mon homme n’est plus. Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité », dit-elle.

« Jusqu’au dernier instant, il a tenu tête à cette maladie qui le rongeait depuis des mois, nous donnant à tous des leçons de vie extraordinaires. Le coeur battant si fort dans un corps de rocker qui aura vécu toute une vie sans concession pour son public, pour ceux qui l’adulent et ceux qui l’aiment  ».

Dans la foulée de l’annonce, les hommages de personnalités, qu’elles l’aient cotoyé ou non, se sont multipliés à travers les réseaux sociaux ou dans les médias.

Le président Macron a été l’un des premiers à saluer l’artiste. « On a tous en nous quelque chose de Johnny Hallyday », a déclaré l’Elysée. « De Johnny Hallyday nous n’oublierons ni le nom, ni la gueule, ni la voix, ni surtout les interprétations, qui, avec ce lyrisme brut et sensible, appartiennent aujourd’hui pleinement à l’histoire de la chanson française », a déclaré Emmanuel Macron.

« Johnny Hallyday a su faire chanter, danser, pleurer notre pays tout entier. Il a su parler à toutes les générations. Il nous laisse une flamme qui brillera longtemps », a renchéri la ministre de la Culture Françoise Nyssen. rfi

LAISSER UN COMMENTAIRE